Fin de la Taxe Tobin : fin de l’hypocrisie

La Taxe Tobin est reportée sine die (enfin, définitivement enterrée).

C’est la fin de l’hypocrisie. Aucun Etat n’en voulait, dans ce contexte de concurrence très forte pour attirer les banques. C’est regrettable, mais les priorités sur la finance sont autres : continuer à assainir le système bancaire (cf. banques italiennes),  réorienter les liquidités vers l’économie réelle et lutter contre l’optimisation fiscale.

De ce point de vue, la taxe Tobin aurait modifié les choses, mais seulement à la marge.

Mais, Emmanuel Macron créera-t-il les conditions pour que l’assurance-vie finance la transition écologique ? C’est l’enjeu principal et de court terme pour la France.

La Commission Européenne réussira-t-elle à continuer d’avancer sur les enjeux de lutte contre l’optimisation fiscal ? C’est l’enjeu principal pour l’Europe.

 

 

Publicités

A propos Benoit Bloissere

Mon compte twitter : https://twitter.com/ben_economics
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s