Vive le CETA et vive Paul Magnette !

Le CETA est un bon accord de libre-échange, équilibré entre l’Union Européenne et le Canada. La déclaration interprétative est un enjeu essentiel. Son objet est d’indiquer que le CETA ne peut être un outil pour empêcher un Etat d’avancer sur les enjeux sociaux, sanitaires ou environnementaux.

Mais, elle doit avoir autant de poids juridique que l’accord lui-même. La demande de Paul Magnette est, ainsi, totalement légitime. Contrairement à ce que pense une partie de l’opinion, Paul Magnette ne s’oppose pas à un accord de libre-échange entre l’Union Européenne et le Canada et donc au principe du CETA.

La mise en place du CETA accroitra la concurrence, mais de manière modérée. En effet, la majeure partie de la concurrence est déjà au sein même de l’Union Européenne.

L’accord du CETA contribuera, marginalement, à augmenter les émissions de gaz à effet de serre. Mais, l’enjeu du réchauffement climatique est mondial. C’est bien par l’application de l’accord de la COP21, et plus récemment de l‘accord sur le HFC, que la lutte contre le réchauffement climatique doit se faire.

Enfin et surtout, demain, c’est le modèle de négociation des accords de libre-échange qui doit évoluer. L’Union Européenne a tenté d’exporter ses valeurs (condition de respect des droits de l’homme dans les négociations avec les pays en développement). Elle doit, maintenant, exporter son modèle. Des conditions sur la protection sociale doivent intégrées les futures négociations des traités.

Ce point sur la protection sociale est, aussi, un enjeu dans le cadre du Brexit. Quelle condition sur les règles sociales pour accéder au marché européen ? Il faut exiger du Royaume-Uni le respect de toutes les règles sociales de l’Union Européenne, si le pays souhaite accéder au marché intérieur.

La fin de l’ensemble de leurs dérogations (les nombreuses mesures d’Opt-out) comme conséquence du Brexit ? Un beau retournement politique !

Publicités

A propos Benoit Bloissere

Mon compte twitter : https://twitter.com/ben_economics
Cet article, publié dans Economie, Europe, international, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s