Dire « Merde » à la politique. Mais, pas à la France

Ce soir, beaucoup de Français, notamment les plus jeunes, ont voulu tuer la classe politique.

En votant avec leurs pieds, c’est-à-dire en n’allant pas voter, ils se sont refusé à soutenir une classe politique décrédibilisée, un système politique qui ne fonctionne pas ou un système médiatique qui ne les écoute pas.

Ils ont fait ce choix d’abstention en conscience.

Le 13 novembre aurait pu leur donner envie de crier leur amour de la Liberté en allant voter.

Les sondages donnant le FN quasi-gagnant dans 2 régions auraient pu leur donner envie de crier leur amour de l’égalité et de la fraternité, entre tous les Français de toutes cultures et de toutes origines.

Mais, non, ces jeunes Français ont fait le choix assumé de s’abstenir.

Même en connaissant le score final, leur indifférence sera, certainement, assumée et expliquée par le refus de soutenir et de participer à ce système démocratique.

Lors de ce premier tour en n’allant pas voter, vous avez voulu dire « Merde » à la classe politique.

Gouverner, c’est choisir. Voter, c’est choisir (y compris entre une grippe et le cancer). Il faut, donc, aller voter au premier tour.

Mais, c’est compréhensible de faire ce choix de s’abstenir lors d’un premier tour.

Cependant, soyez conscient que si vous ne votez pas au second tour, ce n’est à pas la classe politique que vous direz « Merde »,

Mais c’est à la France, à la République, à sa devise que vous le direz, si vous laissez le FN gagner une ou deux régions.

Ensuite, c’est à la classe politique de se réveiller. Elle ne doit pas se voiler la face en expliquant le vote FN par de la colère, de l’exaspération, puis en rappelant qu’il s’agit d’un vote inutile et dangereux. Tout cela est vrai et les prises de position de Le Monde et de la Voix du Nord étaient nécessaires.

Mais, c’est insuffisant et il faut tout reconstruire, comme l’explique le blogueur Authueil.

La première chose qu’il faut reconstruire est la Démocratie. Cela permettra de convaincre des électeurs du FN de ne plus voter pour ce parti. Mais, cela permettra surtout de convaincre de nouveau les abstentionnistes que la Démocratie et la République sont de belles idées.

M. Hollande, la réforme de la constitution ne doit pas seulement contenir une réforme de l’Etat d’Urgence.

Publicités

A propos Benoit Bloissere

Mon compte twitter : https://twitter.com/ben_economics
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s