La période de tous les changements ?

La rentrée de 2015 est propice à de nombreux changements, fortement positifs.

Le premier exemple est le débat sur la prime de départ de Michel Combes. La position de la Gauche, y compris gouvernementale, est logique et cohérente. Mais plus étonnant, le Medef est très critique. Certes, il s’agit de pouvoir montrer que le code d’autorégulation fonctionne, plutôt que de devoir subir une loi. Néanmoins, le Medef commence à accepter des contraintes pour les entreprises (au lieu de s’y opposer de manière pavlovienne). Premier renversement.

Deuxième renversement, de l’opinion cette fois, la crise des réfugiés permet, enfin, à l’opinion français de basculer : elle devient favorable à un accueil. Autre renversement au niveau politique, faisant suite au vote de la réforme sur le droite d’asile, une réunion avec des maires montrent une volonté de financer les conséquences de l’asile, pour les syriens, mais aussi pour les 60 000 demandeurs d’asiles.

Toujours sur cette crise, la Commission européenne fait preuve d’une volonté politique, en continuant de porter une répartition obligatoire dans les différents pays européens. C’est un renversement par rapport à la période de la crise Grecque où la Commission Européenne a été éjectée de la table des négociations.

Quatrième renversement sur le plan politique, c’est une partie de la droite qui abandonne le Hollande Bashing. Ainsi, on voit Juppé soutenir les frappes en Syrie et considéré que la position d’Hollande sur les réfugiés est juste.

Dernier renversement et non des moindres ; la France commence à faire des propositions concrètes sur le futur de l’Europe, y compris en Allemagne. Ainsi, Macron a accordé une interview à un journal allemand pour porter l’idée d’une union de transfert au niveau de la zone Euro (bref, d’une forte augmentation du budget de la zone euro, et donc d’impôt européen à moyen terme).

Sans parler de renversement, d’autres composantes semblent se débloquer :

La fermeture de Fessenheim serait bien débutée avant 2017.

La contribution qui permet de financer les énergies renouvelables (CSPE) taxerait également le gaz et le pétrole, permettant de limiter les hausses des factures d’électricité et d’augmenter les impôts sur les produits polluants.

Les centrales à charbon ne seront plus subventionnées.

Actant l’échec de la négociation au niveau national, le droit du travail serait modifié pour permettre davantage de discussions au niveau des entreprises et des branches. La condition serait une signature par des syndicats représentant vraiment la majorité des salariés (au lieu de 30 % actuellement).

Actant le rejet constitutionnel de la modulation de la CSG, l’IRPP diminuerait pour les classes moyennes et la réforme fiscale commencerait sa mise en œuvre.

Les discussions sur le rééchelonnement de la dette grecque sont, enfin, à l’ordre du jour.

Bref, Hollande continue de réformer, malgré les contraintes multiples. L’Europe s’affirme, malgré le souverainisme. La croissance pointe le bout de son nez.

Rassurez-vous, certaines choses ne changent pas :

A EELV, Cécile Duflot souhaite que l’écologie ne soit plus minoritaire. Elle se rapproche donc du Parti de Gauche. Comprenne qui pourra.

Le Parti de Gauche reste dans un anti-hollandisme primaire, quelque soit le sujet. Il en revient à considérer que Hollande est pire que Sarkozy.

La COP21 n’est pas à l’abri d’un échec.

La situation grecque est toujours catastrophique.

La Hongrie reste fasciste.

Les journalistes restent centrés sur 2017.

Nadine Morano dit toujours des conneries.

Nicolas Sarkozy a toujours la justice au fesse et continue de se fasciser à chaque intervention (Orban serait-il son modèle ?)

Le chômage est toujours aussi haut.

Ainsi un échec de la COP21, l’absence d’accord européen sur les réfugiés ou les conséquences d’une croissance chinoise freinée conduirait à une situation d’autant plus catastrophique, que la situation actuelle est déjà une poudrière.

Publicités

A propos Benoit Bloissere

Mon compte twitter : https://twitter.com/ben_economics
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour La période de tous les changements ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s