« Le politique est devenu impuissant et ne l’a pas avoué. »

Conseiller régional (P.S.) en Lorraine, Julien Vaillant s’exprime sur le discrédit de la politique par la jeunesse, en cette période riche en interrogations sur l’avenir de l’Europe. Il milite pour l’éducation populaire et la participation politique, critiquant la «société excluante» et appelant la jeunesse à «bousculer l’oligarchie politique». Interview sur le Bondy Blog.

Bondy Blog : Vous parlez d’une dichotomie entre la politique et la jeunesse en France… Comment expliquez-vous le désintérêt et le discrédit d’une partie de la jeunesse envers la politique?

Julien Vaillant : Nous avons un grand problème de communication aujourd’hui. Pour un élu, le jeune est absent des débats – ou alors, c’est qu’il pose problème. Le jeune, il existe pendant les émeutes ou pendant le bac. Et beaucoup de jeunes voient la politique comme une coquille vide ; eux non plus ne nous comprennent pas toujours.

Mais c’est aux politiques que revient la responsabilité première. Les formes d’engagement des jeunes ont changé. Et les élus sont déstabilisés face à ça. Il faut changer le regard sur la politique et celui des politiques sur les jeunes. Le discours porté est très discriminant côté jeunes.

Notre société est une société qui éclate. Elle n’intègre pas, mais exclut. Y compris dans ses discours d’intégration, et à commencer par eux. Depuis Charlie, on entend tout le temps : «les jeunes doivent être des citoyens». Or, ça revient à dire : «vous n’êtes pas citoyen.» Et donc, «on ne naît pas citoyen, on le devient».

Bondy Blog : La société, c’est une chose. Et la politique? Vous ne trouvez pas les institutions excluantes, elles aussi?

Julien Vaillant :  Il faut revoir le système, c’est indéniable. Le politique est devenu impuissant et ne l’a pas avoué. En temps de crise, tout le monde est paumé ; le politique aussi, mais il ne le dit pas. Et pour ne pas l’avouer, il a mis ça sur le compte de l’Europe. Pourtant, l’Europe, c’est son travail à lui. C’est classique : le politique a tendance à se défausser, parce qu’il a du mal à construire l’Europe sociale, après avoir mis en place l’Europe monétaire.

Afin de ne pas faire un copier-coller entier de l’interview et de vous inciter à aller sur la page internet initiale, pour lire la suite de cet interview très intéressante, c’est ici :
http://bondyblog.liberation.fr/201507210001/julien-vaillant-%E2%80%AFle-politique-est-devenu-impuissant-et-ne-la-pas-avoue%E2%80%AF/#.Va4bDeHbA8I

Publicités

A propos Benoit Bloissere

Mon compte twitter : https://twitter.com/ben_economics
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s