La défaite des partis politiques, la victoire de Macron

Manuel Valls va utiliser l’outil du 49.3 pour faire passer la loi sur l’activité, dite loi Macron.

Cela est affligeant, mais une conséquence logique d’un jeu politique, assez pitoyable.

A l’UMP, les mesures vont dans le sens qu’ils souhaitent, mais on s’oppose sans plus de réflexion. A l’inverse, Mariton plaidait « Cette loi, l’UMP aurait pu la faire, ce n’est pas parce qu’elle n’est pas aussi ambitieuse qu’on le souhaiterait qu’on doit jeter le bébé avec l’eau du bain ».

Cela me rappelle le comportement du PS, qui s’opposait à tout ce qui venait de la droite, même quand les mesures étaient nécessaire. On peut citer la réforme constitutionnelle de 2008, sur laquelle le PS aurait du s’abstenir.

A l’UDI, la liberté de vote au sein du groupe a rendu leur positionnement inaudible. La répartition en trois tiers (des opposants, des votes pour, des abstentions) est particulièrement risible. Incompréhensible, pour un texte qui devrait avoir les faveurs de tous les centriste, pro-européens et libéraux. D’ailleurs, certains amendements de l’UDI ont été acceptés.

A gauche, la situation est plus compliquée. Certaines mesures vont, ainsi, dans un sens contraire aux valeurs du Parti Socialiste. Mais, enfin, en rajouter dans l’opposition pour 12 dimanche au lieu de 5, est-ce vraiment sérieux ? Parler de régression, comme Aubry, ou de recul démocratique, comme Hidalgo, est-ce vraiment sérieux ? L’abstention de certains sur ce texte comporte une vraie logique. Mais aucun vote « contre » ne devrait venir du Parti Socialiste, alors que peu de mesures ne conduira à des reculs… La seule logique ? le Congrès… Bien loin de la préoccupation des citoyens.

L’abstention de l’UMP, le vote « pour » de l’UDI, le vote « Pour » de la grande majorité de la Gauche. Le texte aurait du passer sans encombre.

Mais finalement, les partis ont joué leur rôle : ce n’est pas grave d’avoir une position différente de ce qu’on pense vraiment, le gouvernement utilisera le 49.3.

Et après, on accusera le gouvernement d’être anti-démocratique.

La boucle est bouclée et l’abstention va, de nouveau, progresser…

Publicités

A propos Benoit Bloissere

Mon compte twitter : https://twitter.com/ben_economics
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s