Quel compromis politique en Europe ?

Moscovici a écrit une tribune dans le Figaro.

Il s’agit d’un acte de candidature : «  Je suis prêt à y jouer mon rôle, dans le cadre de la mission parlementaire qui m’a été confiée par le Premier ministre, et au-delà dans les responsabilités européennes que je me sens prêt à exercer. »

Il explique les nouveaux défis pour la future Commission.

Cette tribune est intéressante pour une autre raison. Si l’on est candidat à un poste où il faut avoir le soutien de camps diverses et qu’un compromis est indispensable, on ne défend pas vraiment ses opinions, mais plutôt ce qui pourrait être un compromis acceptable pour tous.

Quel est ce compromis  ? (Tout ce qui est en italique et souligné provient de sa tribune).

La Commission européenne, acteur central par ses compétences en matière économique, devra repenser son organisation et remettre la politique au poste de pilotage.

C’est pourquoi je pense que nous pouvons structurer la Commission de manière plus efficace, l’organiser en « clusters », en grands pôles de compétences, placés sous l’autorité de vice-présidents. Le dialogue avec le Parlement européen, qui gagne sans arrêt en force et en légitimité, devra en outre être substantiellement renforcé. 

La croissance doit bel et bien redevenir la priorité de la politique économique européenne, sans pour autant tourner le dos à l’impératif de désendettement.

Nous devrons veiller davantage à ce que les politiques macro-économiques mises en œuvre ne soient pas trop restrictives.

Le débat est par ailleurs engagé sur le juste dosage entre investissement et consolidation budgétaire

Il nous faut créer une Europe de l’investissement. C’est la clé de notre avenir.

 Nous devrons aussi rendre le crédit moins risqué et plus aisé, en combinant avec agilité fonds publics et épargne privée, comme nous le faisons à travers la Bpi en France ou la Banque européenne d’investissement.

Cela passe avant tout par l’achèvement du marché unique, pour attirer les capitaux vers certains domaines clé comme l’énergie, les télécommunications, la recherche et l’innovation, le numérique. 

Nous devons également repenser le cadre de la coopération économique au sein du continent.

Pouvons-nous et voulons-nous aller au-delà de la coordination de 28 économies nationales dans le cadre du marché intérieur ? Ma réponse est clairement oui ! Devons-nous aller plus loin, en rapprochant les économies de la zone euro autour d’objectifs de convergence, y compris sociale et fiscale ?

 

Marché intérieur unifié, baisse des déficits, investissements, meilleure relation entre le Commission et le Parlement Européen, convergence sociale avec un Smic Européen et convergence fiscale avec une meilleure lutte contre la fraude fiscale : oui, les socio-démocrates, les libéraux et les conservateurs pourraient être d’accord sur ce compromis politique.

Il ne défend pas ce qui est souhaitable, mais ce qui est possible. Et il est fort probable que ça soit le compromis qui sortira des discussions.

Il est déjà intéressant de noter que cela marquera une inflexion notable par rapport à la Commission sortante.

Mais ce n’est pas cela qui suffira : quel discours sur le traité transatlantique ? sur la transition énergétique ? Pour les presque 20 millions de chômeurs ? Pour résoudre la grave crise de confiance entre les institutions européennes et les citoyens européens ? pour lutter contre la précarité ?

Me suivre :  @ben_economics

Source :

http://www.pierremoscovici.fr/2014/06/12/ma-tribune-dans-le-figaro-une-nouvelle-commission-europeenne-pour-de-nouveaux-defis/

 

Publicités

A propos Benoit Bloissere

Mon compte twitter : https://twitter.com/ben_economics
Cet article a été publié dans Europe. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s