Des primaires ouvertes à toute la gauche !

L’élimination de la gauche au deuxième tour des élections cantonales à Brignoles n’est malheureusement pas une surprise, la présence de deux candidats de gauche étant un facteur explicatif important. Dans ces élections où le risque d’une élimination au premier tour est grand, la gauche doit mettre en place des primaires ouvertes à tous les partis de gauche pour décider de manière démocratique et légitime du candidat de gauche et ainsi éviter la présence d’un candidat dissident.

Le point essentiel de cette élection est la division de la gauche, alors même que le risque d’une élimination au premier tour était évident. Les décisions nationales ne suffisent plus à assurer l’absence de candidature « dissidente ». Ainsi, le PS appelait à voter pour le candidat PCF. Mais cela n’a pas empêché les verts d’avoir leur propre candidat.

Lorsque l’élimination de la gauche est probable, il est nécessaire de mettre en place une primaire locale ouverte à tous les militants des partis de gauche (PS, verts, radicaux, PG, PCF) pour choisir le candidat de la gauche. Si l’on considère que le FN est l’ennemi ultime, il faut s’en donner les moyens et accepter de ne pas présenter de candidats de sa chapelle. A terme, parce que les partis de gauche doivent s’ouvrir à leurs sympathisants, ces primaires devront être démocratiques et ouvertes à tous.

La contrepartie de cette méthode sera d’assurer un nombre de conseillers municipaux importants pour les différents partis politiques.

Les autres résultats de cette élection sont sans surprise.

L’incapacité de la gauche à mobiliser ses électeurs est logique. En effet, les couacs médiatiques ne contribuent pas à clarifier la direction du gouvernement. De plus, la méthode de gouvernement, méthode du « deux pas en avant, un pas en arrière » permet certes d’avancer, mais donne un très désagréable impression de manque de courage politique. Enfin, les mesures prises sont loin d’être une révolution et en incohérence avec une situation économique très mauvaise : il est logique de se demander si les réformes sont vraiment à hauteur des enjeux. Enfin, les combats et les objectifs de la Gauche sont trop faibles pour mobiliser à des élections intermédiaires. Comment faire voter ses électeurs sur « l’inversion de la courbe du chômage avant la fin 2014 » ?

Le score de l’UMP est, en revanche, bien plus étonnant : seulement un cinquième des électeurs ont voté pour le candidat de l’UMP. Même en étant dans l’opposition, l’UMP n’arrive pas à sortir d’un trou électoral inquiétant. Ce score réduit est logique, tant que l’UMP n’aura pas répondu à ces 3 questions simples :  quel chef ? Quelle ligne idéologique ? Et avec quelle alliance : avec l’UDI ou le FN ? La réponse à ces 3 questions permettra de sortir d’une opposition stérile et d’une mauvaise foi qui dépasse largement l’antisarkorzisme primaire du PS lorsque ce dernier était dans l’opposition. La présence d’un candidat divers-droite (7 %) des voix explique également ce faible score de l’UMP.

Enfin, le résultat de l’extrême-droite n’est pas une surprise : une forte hausse en pourcentage, mais une progression en nombre de votants relativement faible. L’extrême-droite est le seul parti qui a réussi à mobiliser son électorat, dans une élection avec seulement un tiers de participation.

Enfin, l’abstention forte est habituelle dans une élection partielle, de surcroit pour une cantonale.

Publicités

A propos Benoit Bloissere

Mon compte twitter : https://twitter.com/ben_economics
Cet article, publié dans Droite, Gauche, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Des primaires ouvertes à toute la gauche !

  1. Ping : Pour une primaire à gauche ? La pire des idées… | Economie et Europe

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s