La droite a t’elle encore quelque chose à dire sur l’Europe ?

2877105518[1]Depuis maintenant près d’un an, la droite court, dans son discours, après le FN. Les interviews aux journaux d’extrême-droite se multiplient.

Pendant ce temps, l’Europe s’enfonce dans la crise. La Grèce est sauvée, puis l’Irlande, puis re la Grèce, puis l’Espagne, puis rerere la Grèce.

Il serait peut être nécessaire de demander à la droite qu’elle pense des vrais sujets, ici l’Europe. C’est d’autant plus indispensable que le discours de la droite sur l’Europe s’avère totalement incohérent et en décalage absolu avec l’attente de ces propres électeurs.

La droite européenne pose des cadres politiques et économiques qui empêchent les réformes, qu’elles préconisent en théorie. En effet, les mémorandums et le pacte de stabilité nécessitent une telle rapidité dans la mise en place des réformes que ces dernières ne pourront qu’être refusées par les peuples.

Au niveau politique, le discours de la droite européenne ne répond nullement aux interrogations des électeurs de la droite populistes. Les ouvriers qui votent FN ne veulent pas la rigueur et d’une réforme à minima de Schengen.  La concurrence restera donc très forte avec des partis populistes de droite.

Sur l’économie, la droite européenne promet une absence de croissance pour les 10 ans qui viennent, sans préparer l’avenir puisque tout investissement sera bloqué par la politique d’austérité et par l’endettement accumulé des acteurs privés. En effet, les réformes structurelles ne produisent leurs effets positives que sur long terme.

« Fin de la croissance, impossibilité de mener à bien les réformes structurelles, droites populistes très fortes », est-ce là le programme de la droite pour l’Europe ? Soyons sérieux, aucun homme politique de droite ne peut être en phase avec cette promesse d’Europe là.

A droite, quelle est, vraiment, le discours Européen ? Celui de Sarkozy qui disait que tout avait été résolu lorsqu’il était SuperPrésidentduMonde ? Celui de Merkel qui dit « Nein » à toute modification à court terme et qui promet 10 ans de rigueur ? ou celui d’un centre droit républicain, à l’image de M. Monti, qui demande de l’air pour faire ses réformes, et soutient les combats de François Hollande ?

La question mérite d’être posée car le discours tenu par les différents leaders le droite européenne dans leur pays divergent ainsi profondément.

La vérité, c’est que vous n’avez plus rien à dire sur l’Europe. Alors, réfléchissez un peu plutôt que de courir après le FN.

Publicités

A propos Benoit Bloissere

Mon compte twitter : https://twitter.com/ben_economics
Cet article, publié dans Droite, Europe, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s