les mensonges de Macron.

Macron fait un magnifique discours de la méthode à Versailles pour donner de l’air au débat démocratique et renouveler les institutions. Mais, « en même temps », il verrouille totalement la liberté des députés En Marche : « C’est un copier-coller des règles du groupe PS« , assure un député LREM à Marianne.

Macron en appelle à la « plus grande humanité » envers les migrants, et « en même temps », les bidons d’eau sont aspergés de gaz lacrymogène par la Police (la préfecture nie en indiquant qu’il s’agit d’une calomnie, mais les autorités ont rarement admis les erreurs des fonctionnaires de police et autre bavures).

Cela n’est pas une pensée complexe. Cela s’appelle tout simplement des mensonges.

 

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Un magnifique discours de la méthode.

Pour l’instant, Emmanuel Macron fait un superbe discours de la méthode.
Il explique les conclusions qu’il en tire en termes de réformes des institutions pour les rendre efficaces et responsables (mais sans réformer la Vème République pour autant) :

Qu’une évaluation complète de toutes les lois importantes (dialogues social) soit menée dans les 2 ans suivant son application.

Le conseil économique, social et environnemental doit devenir la chambre du futur où circuleront toutes les forces vives de la nation. Pour cela nous devons revoir, tout en réduisant le nombre de ses membres d’un tiers, de fond en comble les règles de sa représentativité. L’Etat ne travaille pas, ne réforme pas, sans consulter.

Mais les instances de consultation se sont multipliées. On ne peut même plus les dénombrer ! En réformant le CESE, nous en ferons l’instance unique de consultation prévue par tous nos textes.

Un Parlement moins nombreux mais renforcé dans ses moyens, c’est un Parlement où le travail devient plus fluide avec des collaborateurs mieux formés plus nombreux. Je proposerai la réduction d’un tiers du nombre des membres des 3 assemblées constitutionnelles. Je suis convaincu que cette mesure aura des effets pour la qualité générale du travail parlementaire.
Je souhaite que nous accomplissions enfin la séparation de l’exécutif et du judiciaire en confortant le rôle du conseil supérieur de la magistrature.
Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

bonne chance Benoit !

tu as un beau prénom.
tu as été un bon ministre de l’économie sociale et solidaire.
tu as mené une belle campagne des primaires de Gauche.

je vais donc oublier que tu as lamentablement loupé ta campagne présidentielle et que tu as changé trois fois d’avis sur le revenu d’existence.

Et je vais ainsi te souhaiter tous mes vœux de réussite pour ton nouveau mouvement.
En effet, face à Macron, il faudra d’abord des mouvements structurés avec des positions intelligentes et d’avenir.

De fait, des positions claires et intelligentes sont exactement ce que ne peuvent pas faire, ni Mélenchon et son agitation de pacotille sur la cravate, ni le Parti Socialiste et sa ligne illisible :  il est « clairement dans l’opposition » et – par conséquent – il se contente de s’abstenir lors du vote de confiance.  Comprenne qui pourra.
Mais ces deux exemples ne sont pas nouveaux : qui comprend le Parti Socialiste depuis 15 ans ? Et qui fait confiance à Mélenchon pour avoir des positions intelligentes ?

 

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

la cravate de Mélenchon ?

Il paraît Mélenchon n’a pas mis de cravate.

Il paraît que Ruffin n’a pas applaudi le nouveau président de l’Assemblée nationale.

Et bah, j’ai juste envie de dire que cela ne m’intéresse guère : https://www.youtube.com/watch?v=XoDY9vFAaG8&feature=youtu.be

 

 

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Fin de la Taxe Tobin : fin de l’hypocrisie

La Taxe Tobin est reportée sine die (enfin, définitivement enterrée).

C’est la fin de l’hypocrisie. Aucun Etat n’en voulait, dans ce contexte de concurrence très forte pour attirer les banques. C’est regrettable, mais les priorités sur la finance sont autres : continuer à assainir le système bancaire (cf. banques italiennes),  réorienter les liquidités vers l’économie réelle et lutter contre l’optimisation fiscale.

De ce point de vue, la taxe Tobin aurait modifié les choses, mais seulement à la marge.

Mais, Emmanuel Macron créera-t-il les conditions pour que l’assurance-vie finance la transition écologique ? C’est l’enjeu principal et de court terme pour la France.

La Commission Européenne réussira-t-elle à continuer d’avancer sur les enjeux de lutte contre l’optimisation fiscal ? C’est l’enjeu principal pour l’Europe.

 

 

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

la vraie déflation européenne est démographique

La déflation européenne ne concerne pas les prix. En effet, la baisse des prix de 2014 ne fut que conjoncturel. On se retrouve dans une situation de hausse légère des prix (+1,2 % sur un an en avril 2017), inférieure à la cible (déjà très faible) de 2 % de la Banque Centrale Européenne.

La vraie déflation concerne la démographie : en 2015, le solde nature est négatif.
Or, cette diminution est structurelle.

La situation est particulièrement préoccupante en Allemagne

Un enjeu pour l’Europe et le budget européen avec un financement de crèches, d’allocation familiale ou d’école maternelle  ?

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

la défaite des travaillistes

les travaillistes ont fait 40 %, les conservateurs ont fait 42 %.

Uniquement, sur l’Angleterre l’écart est de près de 4 points : http://www.bbc.com/news/election/2017/results/england

Cette différence est mineure et ne posera pas de difficulté, si les travaillistes pouvaient faire davantage ou les conservateurs pouvaient réduire leur score.

Or, la candidate conservatrice était très mauvaise. Le score de 42,4 % est donc un résultat minimal pour les conservateurs. Les conservateurs ont retrouvé un discours anti-immigrés et anti EU : le score UKIP restera donc durablement réduit.

Bref, le score des conservateurs est le minimum structurel possible.

Les travaillistes ne pourront guère faire mieux que ce 40 %, avec cette ligne. De fait, la bonne campagne de Corbyn ayant permis une forte participation des jeunes.

Or, le programme des travaillistes empêche toute alliance, à court terme, mais aussi à moyen terme, avec les lib-dem.

Quelle est la conclusion à moyen terme : les travaillistes feront, de nouveau, de bon score (entre 35 et 40 %), mais ne pouvant s’allier avec personne, ils resteront durablement minoritaire.

Alors, le résultat de Corbyn, toujours une victoire pour les travaillistes ?

Et pire, les conservateurs conserveront une majorité en s’alliant avec des petits partis : ici, il s’agit d’un parti homophobe, anti-avortement.

sur le DUP : http://www.courrierinternational.com/depeche/gb-le-dup-nord-irlandais-sulfureux-parti-allie-de-theresa-may.afp.com.20170611.doc.pg7de.xml?utm_term=Autofeed&utm_campaign=Echobox&utm_medium=Social&utm_source=Twitter&link_time=1497193601#xtor=CS1-9

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

La haine de la justice atteint-elle le gouvernement ?

Le terrorisme a deux causes.

La première est un terreau politique, via une idéologie extrémiste (ici islamiste) et via des injustices qui alimentent l’idéologie. Ces injustices sont « la part de responsabilité de la France », pour reprendre la citation d’Emmanuel Macron de novembre 2015.

L’autre cause est individuelle : le passage à l’acte nécessite un sérieux problème psychiatrique, une déprime (https://fr.yahoo.com/m6info/attaque-notre-dame-de-paris-lagresseur-etait-fragile-et-depressif-selon-son-entourage-073952505.html). Les terroristes en puissance pourraient avoir vocation à se retrouver en hôpital psychiatrique, bien davantage qu’assigner à résidence ou en prison.

Ce parallèle ne vise pas à dire qu’il faut mettre les fichés S en hôpital psychiatrique, dont la situation financière est déjà catastrophique et les pratiques parfois scandaleuses (même si des progrès ont été apportés).

Ce parallèle vise à se demander quelles sont les règles pour les soins psychiatriques sans consentement en cas de péril imminent et, surtout, quelle est la place du juge.

Depuis 2011, le Juge des libertés et de la détention exerce un contrôle systématique avant le 12e jour et au 6e mois de toutes les hospitalisations complètes sans consentement (HC) (http://www.psycom.org/Droits-en-psychiatrie/Modalites-de-soins-en-psychiatrie)

La même règle doit, donc, s’imposer pour les assignations à résidence, en cas de péril terroriste imminent.

Sortir le judiciaire des assignations à résidence de manière pérenne même à postériori, comme l’avant-projet de loi semble l’indiquer, serait la pérennisation des abus.

 

 

 

 

 

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Macron : un très bon début, mais des inquiétudes à moyen terme

Les premières décisions d’Emmanuel Macron sont justes et équilibrées, par rapport à la teneur de son programme électorale. La Loi sur la vie politique est clairement bien plus ambitieuse que ce que j’anticipais. La mise en place du congé maternité pour toutes les femmes, quelque soit leur statut, est annoncée rapidement. La réforme du code de travail s’annonce comme prévue : par ordonnance, de manière rapide, mais les discussions avec les syndicats se passent en franchise. Enfin, la transformation de la réponse pénale en matière de simple consommation de cannabis sera effectuée rapidement. Cette sanction sera une amende, et sera bien plus efficace que la procédure actuelle.

La parole publique d’Emmanuel est Macron est parfaite, lorsqu’elle est contrôlée, réflechie : face à Trump (« Make our planet Great Again »), face à Poutine (« « Russia Today et Sputnik ont été des organes d’influence et de propagande » » et avec Merkel.

Son soutien à Richard Ferrand, alors que le mélange des genres public/privé, est tout autant rejeté que les abus sur les fonds publics, ne sera pas compris à moyen terme. Comment Richard Ferrand pourrait-il conduire les réformes sur le logement ou mener des négociations difficiles avec les départements, s’il est lui-même fragilisé ? Le problème n’est donc pas seulement moral, mais il est bien politique.

Plus grave, sa parole, lorsqu’elle est spontanée, crée des remous. Sa boutade sur les embarcations qui amènent du « Comoriens » est très problématique. Ces migrants connaitront, pour certains, la mort par noyade en rejoignant Mayotte, et pour ceux qui réussiront à joindre le département Français, le rejet de la part des Français (Marine Le Pen a fait plus de 27 % des voix au premier tour de la présidentielle dans cette ïle). Le sujet est, donc, très sensible.

Une parole spontanée révèle la nature profonde d’un homme. Le « Casse-toi pauvre con » disait tout de Sarkozy. Les boutades de François Hollande pour ne pas répondre aux questions posées étaient très révélatrices de l’Homme qui voulait éviter le conflit, mais faisait tout de même passer des messages. Que révèle un homme lorsqu’il parle du « Comoriens », comme on parlerait « du bétail » ? Juste un craquage d’un être humain, après une campagne difficile et le stress des premières semaines d’une Présidence de la République où tout est scrutée ? Ou plus, grave, cela révèle-t-il un Darwinisme social qui serait dévastateur sur moyen terme ?

 

 

Publié dans Uncategorized | 1 commentaire

Libre-échange : l’Union Européenne sera-t-elle cohérente ?

L’union Européenne vient de lancer une réflexion sur le commerce international.

Cette réflexion va dans le bon sens, en intégrant de nombreux enjeux : fiscalité, environnement, social. Cette réflexion permet de sortir du libre-échange basé uniquement sur des règles de commerce, pour aller vers du juste-échange avec d’autres régulations.

Des précisions et nuances sont apportées dans un article de Sauvons l’Europe.

Sur l’environnement, le document de réflexion précise qu’il « convient tout d’abord de mieux faire respecter les accords et règles existants dans des domaines tels que les échanges, les normes de travail, le climat et la protection de l’environnement. »
De fait, les Américains viennent d’annoncer leur sortie de l’accord de Paris.

Sur le social, il est indiqué que « l’UE devrait faire avancer les efforts visant à améliorer les normes sociales et de travail et les pratiques en la matière, en étroite coopération avec l’Organisation internationale du travail ». Or, en Chine, la répression syndical continue sur sa lancée. En effet, un activiste travaillant pour une association de défense des travailleurs a été arrêté chez un fournisseur de la marque de la fille de Trump.

Si ces deux faits devaient se confirmer à moyen terme, la cohérence voudrait que l’Union Européenne ferme son marché à la Chine et aux USA, les conditions que l’UE a elle-même fixée n’étant pas respectées.

 

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire